Votre mutuelle santé solidaire

Infos

Les infos de la MCRN

Les Mutuelles de France expriment leur rejet du texte "Loi travail"

Dès la publication de la première version du texte "Loi travail", les Mutuelles de France ont fait le choix d'exprimer leur rejet d'un texte qui comporte de nombreuses régressions sociales pour les salariés, et qui attaque fortement la médecine du travail. Il est essentiel pour nous tous de dénoncer la précarisation des emplois et des salariés qui conduit inévitablement à une dégradation de leur santé.

C'est pourquoi, la Fédération des mutuelles de France avait décidé d'appeler à participer à la manifestation nationale contre la loi travail, à Paris le 14 juin dernier.

La MCRN y était !

Communique de presse de la FMF sur les nouvelles dipositions ACS

Les nouvelles dispositions pour les bénéficiaires de l'ACS entrent en vigueur aujourd'hui. Le gouvernement communique largement sur le bénéfice supposé pour les populations concernées, faisant fi du caractère discriminatoire de cette mesure.

En effet,

  • en leur imposant leur organisme de complémentaire santé et leur couverture, cette mesure prive les bénéficiaires de l’ACS de leur liberté de choix, et les renvoie à un statut d’assurés sociaux de seconde zone.
  • En créant ce que l’on peut qualifier des "mutuelles pour pauvres", le gouvernement accentue la segmentation des populations et casse un peu plus les solidarités au sein de notre système de protection sociale.
  • En exigeant des opérateurs des prix toujours plus bas, il empêche les mutuelles de poursuivre dans de bonnes conditions le travail d'orientation et d'accompagnement de ces populations dans le système de santé.

Différentes études démontrent pourtant que c'est par un meilleur accompagnement des populations qu'il sera possible d'augmenter significativement le taux de recours à ce droit.

Les Mutuelles de France rappellent à cette occasion que superposer des dispositifs spécifiques de complémentaire santé porte atteinte à l’universalité des droits et ne fait qu'accroître les inégalités sociales de santé. Pour autant, fidèles à leurs valeurs, elles continueront d'agir pour l'accès à la santé des populations les plus précaires, et poursuivront leur engagement pour faire évoluer ce dispositif injuste et complexe.

Elles réaffirment que pour résoudre les inégalités dans l'accès à la complémentaire santé, il est urgent de remettre à plat un système d'aides (CMU, ACS, ANI, ...) coûteux, injuste et inefficace.

Montreuil, le 1er juillet 2015

 

Conventionnement Hospitalier Mutualiste

La MCRN a fait le choix d'adhérer au Conventionnement Hospitalier Mutualiste pour :

- Vous offrir un service de qualité, avec un réseau d’établissements sélectionnés pour la qualité de leurs soins notamment sur la base de critères de qualité validés par la haute Autorité de Santé et sur leur maîtrise des dépassements d’honoraires.

- Vous proposer des tarifs accessibles et encadrés (tarif de la chambre particulière).

- Vous dispenser de l’avance de frais grâce au Tiers Payant.

Cependant, vous restez libre de choisir l'établissement de votre choix, qu'il ait passé un accord de conventionnement ou non.

Vous pouvez télécharger la liste régionale des établissements conventionnés ici.

Pour en savoir plus, visiter le site de la Mutualité Française-Pays de la Loire : www.paysdelaloire.mutualite.fr

 

 

La Caisse de prévoyance des prestations améliorées

Exclusivement réservé aux cheminots actifs, retraités ou ayant-droits bénéficiaires de la Caisse de Prévoyance SNCF

La Caisse de Prévoyance a amélioré la prise en charge de certaines prestations en 2007. Ce dispositif a été renouvelé en 2008 et 2009, et amélioré au 1er juillet 2010, mis à jour le 1er juin 2016 :

 

 

Parcours de soins

Le médecin traitant : pour qui ?

Vous avez 16 ans et plus, que vous soyez vous-même assuré social ou ayant droit, vous devez choisir et déclarer à l'Assurance Maladie votre médecin traitant. Télécharger le formulaire sur ameli.fr

Le médecin traitant : pourquoi ?

En choisissant de déclarer votre médecin traitant et en le consultant en premier, votre taux habituel de remboursement reste inchangé. Le remboursement de vos consultations :

1)- S'il s'agit de votre médecin traitant déclaré, vous êtes dans le parcours de soins.

- L'Assurance Maladie prend en charge les 70% du tarif de la consultation moins 1 euro au titre de la participation forfaitaire, et la mutuelle MCRN vous rembourse les 30% complémentaire.

- Pour les assurés de la Caisse de Prévoyance de Marseille, la prise en charge est de 75% du tarif de la consultation, moins 1 euro au titre de la participation forfaitaire, et la mutuelle MCRN vous rembourse les 25% complémentaire.

2)- Si vous n'avez pas de médecin traitant déclaré, vous êtes hors du parcours de soins.

- Depuis le 31 janvier 2009, l'Assurance Maladie ne vous rembourse que 30% du tarif de la consultation moins 1 euro au titre de la participation forfaitaire.

- Pour les assurés de la Caisse de Prévoyance de Marseille ne vous rembourse que 35% du tarif de la consultation, moins 1 euro au titre de la participation forfaitaire

Franchise sur les médicaments

Certains médicaments bénéficient d'un conditionnement trimestriel, adapté aux traitements de longue durée.

En demandant ces boîtes à votre pharmacien, vous évitez de payer trois fois la même franchise de 50 centimes d'euro. Vous faites donc l'économie d'1 euro par trimestre.

De plus, ramené à l'unité, le prix des médicaments est également réduit.

Consultez la liste des médicaments disponibles en boîte de trois mois