Reprise des consultations à Altersoin pour Tous 44

Bonne nouvelle ! Après les longues semaines de confinement, les consultations à Altersoin pour Tous 44 ont repris…de façon partielle toutefois. Cela depuis début juin. Précisons pour ceux qui ne le sauraient pas encore que l’association nantaise met les thérapies alternatives et complémentaires à la portée du plus grand nombre. C’est aussi un partenaire associatif fidèle de la MCRN.

Reprise partielle des rendez-vous

Les consultations reprennent mais la priorité est donnée aux bénéficiaires dont les rendez-vous ont été annulés pendant la période “active” de Covid-19. Il faut savoir toutefois que l’écoute et le soutien psychologique par téléphone sont maintenus jusqu’à la fin du mois de juin. Dans le but d’être utile au plus grand nombre, Altersoin pour Tous 44 partagent des liens et des vidéos permettant de se familiariser avec des thérapies ou techniques pas toujours connues: autant d’invitations à se sentir mieux.

Respiration anti-stress

Nous avons pris l’habitude de respirer court, saccadé et tout en retenu. De plus, nous respirons avec la cage thoracique, ce qui fait que l’air rentre dans le haut des poumons et ressort précipitamment. Bien difficile alors d’évacuer les tensions. Dans l’une de ses dernières newsletters, l’association propose une “séance” de respiration anti-stress. La vidéo présente une méthode simple et efficace pour réguler naturellement la tension nerveuse et faire redescendre le stress en quelques minutes. Cette séquence est proposée par Zen Bzh. 

Bienfaits de la méditation

La méditation favorise le bien-être mental, stimule le cerveau et réduit la douleur…pour ne citer que ces qualités. Concernant les personnes dépressives, on sait par exemple que la méditation limite les rechutes et allège la prise d’anti-dépresseurs. Altersoin pour Tous 44 invite à comprendre les vertus et les bienfaits de la méditation à travers un documentaire proposé par Arte. Pour le visionner, c’est ICI.

En savoir plus sur l’association

De nombreuses thérapies alternatives et complémentaires à la médecine classique apportent un réel «mieux être ».  Elles se nomment acupuncture, ostéopathie, réflexologie plantaire, shiatsu ou sophrologie pour ne citer qu’elles. Le hic, c’est qu’elles ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale et donc non-remboursées. Pas question, dans ces conditions, d’y avoir recours quand on a de faibles revenus. A moins de frapper à la porte d’AlterSoin pour Tous 44 à Nantes, une association créée en 2016 par Malika Darmoungar. La démarche de l’association est simple: mettre à la portée des personnes à faibles revenus un ensemble de thérapies alternatives. Et ça marche !

 

Pour les vacances, pensez aux mobile-homes de la MCRN !

Les vacances, c’est bon pour la santé ! Et, vous le savez, la mutuelle MCRN est attentive au bien-être de ses adhérents. C’est pour cette raison qu’elle leur propose de séjourner dans l’un des deux mobile-homes qu’elle possède au camping du Grand Corseau, à la Barre-de-Monts, sur le joli littoral vendéen. En bénéficiant, bien sûr, de tarifs préférentiels !

Site ombragé de 8 hectares

En pleine forêt, à quelques centaines de mètres de la plage, le Grand Corseau  3 * est géré par le groupe associatif Ulvf, acteur du tourisme social et solidaire. Cet établissement à l’ambiance familiale  est idéal pour passer de bonnes vacances entre bains de mer, plongeons dans la piscine chauffée et excursions à Noirmoutier par exemple. Disponibles à la location jusqu’aux vacances de la Toussaint, les deux mobile-homes  de la MCRN peuvent accueillir jusqu’à six personnes. Il faut noter que l’un d’eux est adapté aux personnes à mobilité réduite (PMR). 

Camping et Covid-19

Ouvert depuis le 2 juin dernier, le Grand Corseau a bien sûr adopté le protocole sanitaire élaboré par la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA) dont il dépend. Distributeurs de gel hydroalcoolique, signalétique, parois « protectrices » à l’accueil, informations, nettoyage efficace des mobil-homes avec une attention particulière sur les points de contact, personnel « masqué », rien n’a été laissé au hasard: autant d’éléments rassurants. Les vacanciers, quant à eux, devront obligatoirement porter un masque dans les parties communes de l’établissement.

vacances mutuelle dans un camping en Vendée

Ce qu’il faut savoir

Vincent Horeau, directeur du camping, nous a fait parvenir une liste des points à retenir pour le moment:

  • Exceptionnellement, et pour des raisons sanitaires compréhensibles, il faudra penser à apporter avec soi oreillers, couvertures et draps de lit,
  • Par ailleurs, la piscine n’entrera en service que le 22 juin,
  • Bar, snack, épicerie et salle de jeux fonctionneront normalement cet été,
  • Une réflexion est en cours concernant la « forme » des animations estivales.

Réservations

Ne tardez pas à réserver au 02 51 68 52 87 car le planning se remplit rapidement. Il reste cependant de la place disponible en juin, juillet, août et septembre.

Découvrez les Rencontres Santé en ligne de la Mutualité Française !

S’informer, poser des questions, apprendre, s’exercer depuis chez soi… Grâce aux Rencontres Santé en ligne proposées par la Mutualité Française Pays de la Loire, il est simple de garder la forme.

Et de recueillir de précieuses informations concernant sa santé. Etre adhérent(e) de la MCRN vous y donne accès. Intéressants, gratuits et interactifs, ces rendez-vous santé sur internet devraient vous plaire.

Des thématiques différentes chaque semaine

Chaque semaine, vous avez le loisir de vous connecter avec votre smartphone, votre tablette ou bien encore avec votre ordinateur à une Rencontre Santé. Les thèmes abordés sont très variés. Jugez-en plutôt ! A titre d’exemple, voici les différentes thématiques abordées du 19 au 28 mai:

-Comment bien conserver ses aliments ?

-Le sucre, ami ou ennemi ?

-Concert conférence: l’audition, parlons-en !

-Comment repérer des signes de mal être chez ses proches?

Participer en direct ou visionner en différé

Il est possible de « participer » en direct (possibilité de poser des questions) à ces Rencontres Santé ou de les visionner en différé. Dans tous les cas, il faut préalablement vous inscrire sur la « plateforme » HappyVisio (cliquer ICI pour se connecter) avec notamment adresse mail et mot de passe. Et franchement, cela se fait en quelques minutes. Ceci dit, il toujours possible se faire aider ! 

Se faire aider pour s’inscrire

Si vous n’avez pas encore suivi une conférence (ou visionné un replay), nous vous invitons à consulter le  tutoriel.En vous inscrivant à une conférence, sachez que vous aurez accès ensuite au « replay » et aux documents de la conférence.  Vous souhaitez promouvoir cette action autour de vous, merci d’informer du code partenaire: ENSEMBLE.

Pour tout accompagnement technique (ils sont très réactifs !), n’hésitez pas à écrire par email à contact@happyvisio.com (préciser le téléphone pour que vous puissiez être rappelé(e)) ou contacter le: 01 76 28 40 84 

Alimentation, entretien physique: gardez les bonnes habitudes !

Certain(e)s d’entre nous ont mis à profit les longues semaines de confinement pour changer de régime alimentaire. Pour reprendre ou débuter des exercices physiques. Ou bien encore pour apprendre à contrôler ses émotions. Pendant cette parenthèse si singulière, la Mutualité Française des Pays de la Loire a mis en place, sur internet, des « outils » pour se sentir mieux. Ouverts à tous, ils sont toujours accessibles. 

Salle de sport virtuelle

Suivez les exercices proposés par Anthony Chauviré, éducateur sportif de l’association « Sports pour Tous ». Renforcement sur chaise et « cardio », relaxation, programme complet d’entretien physique (réveil articulaire, échauffement musculaire, « cardio cool », etc…), les vidéos sont nombreuses. Si vous êtes prêt(e)s, laissez-vous coacher ICI !

Bulles « sophro » et atelier cuisine

Pour vos enfants, ou petits-enfants, la Mutualité Française Pays de la Loire a concocté des « capsules audio »: au choix, des « bulles sophro » réalisées par Anne Richard sophrologue et professeur des écoles au Mans, des histoires qui bougent,  un atelier cuisine. Pour découvrir toutes ces propositions, c’est ICI.

Recettes équilibrées et papilles en joie

Margaux Letort et Cécile Marie-Magdeleine, toutes deux diététiciennes, proposent des recettes simples  et délicieuses. « Pasta brocolis carotte & petits pois », « Risotto aux champignons et poulet », « Gratin de pâtes au bacon, mimolette & champignons »….On en mangerait ! Pour s’exercer aux recettes, c’est ICI !

Contrôle des émotions et entretien physique: les conseils d’AlterSoin pour Tous 44

Partenaire de la mutuelle MCRN, Altersoin pour Tous 44 met les thérapies alternatives et complémentaires à la portée du plus grand nombre. En période de confinement, l’association nantaise propose à tous, via son site internet et  sa newsletter, une sorte de “boite à outils” pour se sentir mieux. Avec des exercices et des conseils que suggèrent les praticiens bénévoles de l’association: aide à la gestion du stress, exercices d’auto-massage, méditation sous diverses formes, entretien physique… à vous de choisir selon vos besoins et vos envies. Afin que tout le monde réussisse, l’association livre des explications, des détails pratiques et des liens (audio, vidéo) pour faire des exercices. On peut tous s’y mettre !

Gestion des émotions

L’association vous invite à découvrir et à pratiquer plusieurs techniques ou disciplines permettant, par exemple, de mieux contrôler le stress ou l’anxiété générés par le confinement… ou par la vie quotidienne d’une manière générale. Dans tous les cas, la respiration joue un rôle déterminant, voire central. Altersoin pour Tous 44 invite notamment à pratiquer la « cohérence cardiaque », la « respiration carrée », la sophrologie ou la méditation (pour une séance de méditation guidée, cliquer Ici). Toutes sont présentées en détail sur le site et peuvent être pratiquées par la majorité d’entre nous.

S’entretenir physiquement

Vous pouvez aussi tester le do-in ou l’art de l’auto-massage. Pour un auto-massage des pieds, c’est ici  Pour un Do-In de la tête puis des pieds, c’est là. AlterSoin pour Tous 44 vous invite à prendre soin de votre dos ou de pratiquer le Qui Gong avec Maître Ke Wen, vice-présidente de la Fédération internationale de Qi Gong de santé qui propose un cycle de 7 épisodes “Spécial confinement : sagesse taoïste de Wudang”. Voici les liens pour les quatre premiers épisodes. Séance N°1 (Ici), n°2 (Ici), n°3 (Ici) et n°4 (Ici).

Pour rappel: 

  • 07 81 32 54 14 (par sms uniquement) – AlterSoin pour Tous 44 pour un soutien psychologique par téléphone assuré par des psychologues et des psychothérapeutes.
  • 0 800 130 000 INFOS COVID19 et SARSCOV2. Reste disponible 24h/24 et 7j/7, si vous vous posez des questions sur le COVID19. Ce n’est pas un numéro d’urgence.

La Mutuelle MCRN est fermée au public jusqu’à nouvel ordre. Notre équipe, bien que restreinte, reste néanmoins joignable par e-mail à infos@mutuellemcrn.fr et téléphone au 02 40 89 22 91 de 10h à 13h et de 14h à 16h30.

Confinement: l’activité physique, c’est bon pour la santé !

Ce n’est pas parce qu’on est confiné qu’il faut arrêter toute activité physique. Bien au contraire !  En faisant comme on peut, dans son jardin comme à l’intérieur de chez soi. C’est même efficace pour éviter les « coups de déprime ».

Voir la vidéo de Santé Publique France des “6 bons réflexes pour continuer de bouger”

Des conseils très pratiques

  • Faites quelques minutes de marche et d’étirements, au minimum toutes les 2 heures passées en position assise ou allongée. L’idéal est de se lever toutes les heures et de se dégourdir les jambes à l’intérieur ou dans votre jardin. Vous pouvez aussi regarder la télévision debout. 
  • Utiliser le mobilier à disposition, par exemple les chaises, pour faire régulièrement des étirements.
  • A domicile, le renforcement musculaire ne nécessite presque aucun matériel. Avec une chaise, des bouteilles d’eau remplies, une marche d’escalier, vous pouvez renforcer toutes les chaînes musculaires de votre corps. 

  • Utilisez vos escaliers lorsque vous en avez à l’intérieur de votre maison ou appartement : montées et descentes, plusieurs fois par jour. Quelques astuces : la vitesse peut varier (lent et/ou rapide en s’aidant des bras) ou le nombre de marches à chaque pas, arrêt sur un pied puis sur l’autre pied à la marche suivante (travail d’équilibre et de musculation). 
  • Nettoyer, astiquer, balayer…les tâches ménagères sont des activités physiques : essayez d’y mettre plus d’énergie que d’habitude, cela renforcera vos muscles et vous fera peut-être transpirer.

Pensez aux sites et applications

Le ministère des Sports et l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS) invitent à utiliser les plateformes numériques Be Sport, My Coach , Goove.app et Bouge chez toi Des séances d’entraînement variées à base d’exercices de renforcement musculaire, proprioception, massages, stretching et mouvements fondamentaux sont notamment proposées en accès libre sur les différentes plateformes (mobile, tablette et ordinateur). 

  • Be Sport (disponible sur Apple Store et Google Play)
  • Activiti by My Coach (disponible sur Apple Store et Google Play) 
  • Goove app (web-application disponible sans téléchargement) 
  • Bouge chez toi (disponible sur Apple Store et Google Play) 

Bon à savoir: La Mutualité Française Pays de la Loire a ouvert une salle de sport et de détente virtuelle. Vous serez coaché.e par Anthony Chauviré, éducateur sportif de « Sports pour Tous », une association des Pays de la Loire avec laquelle la Mutualité collabore depuis de nombreuses années.

La Mutuelle MCRN est fermée au public jusqu’à nouvel ordre. Notre équipe, bien que restreinte, reste néanmoins joignable par e-mail à infos@mutuellemcrn.fr et téléphone au 02 40 89 22 91 de 10h à 13h et de 14h à 16h30.

Confinement: nos conseils pour les courses alimentaires et la cuisine !

Se déplacer, se faire livrer ou opter pour le « drive » ? Quels gestes adopter lors des courses ? Qu’est-il préférable d’acheter ?  Comment cuisiner ? 

Les achats alimentaires et la cuisine n’ont jamais suscité autant de questions. Et de commentaires plus ou moins avisés. L’épidémie de Covid-19 est passée par là, évidemment. Et a chamboulé complètement nos vies. Pour vous aider au quotidien, la MCRN a collecté les informations qui vous seront utiles.

Privilégiez la livraison ou le drive

Punition pour les uns, plaisir partagé ou distraction pour les autres, chacun a son idée sur la question. Mais pour tous, cuisiner est devenu un des éléments structurants de la journée. A raison de 3 repas/jour, 7 jours/7, c’est un peu normal ! Et avant même de sortir planche à découper ou égouttoir, il faut s’atteler aux courses alimentaires. Vérifiez auprès de votre supermarché habituel si vous pouvez vous faire livrer à domicile. Ou si un service de drive vous est proposé. C’est préférable que d’avoir à déambuler dans les rayons !

Les marchés se sont organisés: environ 1/4 d’entre eux restent ouverts. C’est le cas plutôt dans les villages ou villes moyennes. Des agriculteurs, maraîchers, souvent en bio, se sont aussi organisés pour proposer leurs productions dans le cadre de circuits courts (Amap, vente à la ferme, etc…). Pour trouver un producteur installé près de chez vous, n’hésitez pas à consulter les sites: http://www.reseau-amap.org , https://bonplanbio.fr ,https://laruchequiditoui.fr/fr

Les bons gestes pour les courses

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) rappelle les bons gestes pour les courses.

  • Se laver les mains avant de sortir.
  • Respecter la distance sociale préconisée : rester à 1 mètre avec les gens qui m’entourent.
  • Ne pas se toucher le visage lorsque l’on fait ses courses. 
  • Se laver soigneusement les mains en rentrant à la maison. 
  • Pour les produits frais, retirer les suremballages (cartons,…) quand cela est possible. 
  • Nettoyer les produits frais avec un essuie-tout humide et les ranger immédiatement au réfrigérateur. 
  • Pour le reste des courses, passer un essuie-tout humide quand cela est possible (conserves, bouteilles,…) et laisser de côté les produits pendant trois heures. 
  • Laver les fruits et légumes à l’eau claire et essuyer avec un essuie-tout. 
  • Se laver les mains soigneusement après avoir rangé les courses. 

Je mets des gants à usage unique ou non ?

Cela peut avoir un côté rassurant. On sait que le virus reste actif plusieurs heures, voire plusieurs jours, sur les emballages en plastique ou en carton. Mais, ce n’est pas vraiment efficace. Surtout si vous n’avez pas l’habitude d’en porter. « Les gants sont une fausse mesure car on finit par mettre ses mains gantées sur son téléphone et oublier les règles de base. De plus, on risque de se contaminer au moment de retirer les gants », réagit le Dr Benjamin Davido, médecin infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (92). « Mieux vaut se laver les mains en partant de chez soi et en rentrant des courses », conseille le spécialiste cité par Que Choisir.

Pour aller plus loin sur le port du masque.

Comment préparer et consommer ses fruits et légumes ? 

Après un achat, avant de les consommer ou de les cuisiner, il faut bien laver ses fruits et légumes à l’eau potable. N’utilisez surtout pas de désinfectant comme l’eau de javel ou de détergent, vous risqueriez une intoxication s’il était mal rincé. L’utilisation du vinaigre blanc pour rincer ses fruits et légumes n’est pas nécessaire. Il n’a pas d’action virucide. 

Après lavage à l’eau potable, essuyer les aliments avec un essuie-tout à usage unique aide à éliminer d’éventuelles particules virales. Ces gestes sont particulièrement importants lorsque les fruits et légumes sont mangés crus. 

Chauffer à 63°C – c’est-à-dire à feu moyen – pendant 4 minutes suffit à détruire le virus potentiellement présent. Rien ne sert de « sur-cuire » ses aliments donc, sauf si la recette ou vos goûts personnels l’exigent… ! Pour les crudités, un lavage à l’eau potable suffit à diminuer le risque de transmission par contamination croisée – à savoir risque de transmission du virus par les mains. 

Stéphane Messer

Pour suivre l’actualité de la Mutuelle Solidaire MCRN, n’hésitez pas à aller sur sa page Facebook 

Rappel: La Mutuelle MCRN est fermée au public jusqu’à nouvel ordre. Notre équipe, bien que restreinte, reste néanmoins joignable par e-mail à infos@mutuellemcrn.fr et téléphone au 02 40 89 22 91 de 10h à 13h et de 14h à 16h30.

La MCRN propose la téléassistance Sérélia

Un soutien psychologique pour les adhérents de la MCRN !

Vous êtes adhérent de la MCRN ? Le confinement vous « pèse »? Vous avez besoin d’un soutien psychologique, anonyme et confidentiel ? Sachez que l’Assistance Vie Quotidienne, dont vous pouvez bénéficier en tant qu’adhérent de la mutuelle, propose un soutien psychologique: 24h/24 et 7 jours/7. Un service accessible par téléphone au 05 49 76 97 27.

En ces temps de confinement prolongé, il est tout à fait normal de connaître des épisodes de stress, d’anxiété voire d’angoisse. Et nous sommes plus ou moins bien « armés » pour y faire face.

Réservé aux adhérents de la MCRN

Si vous éprouvez le besoin d’un soutien psychologique et d’une écoute professionnelle, n’hésitez pas à contacter l’Assistance Vie Quotidienne (Inter Mutuelles Assistance) au 05 49 76 97 27. Vous y avez droit en tant qu’adhérent ! Et c’est anonyme et gratuit.

Inter Mutuelles Assurance (IMA), via son partenaire PSYA, vous mettra en relation avec un(e) psychologue clinicien(ne). Il ou elle vous accompagnera, dans la limite de cinq entretiens, notamment pour réduire votre stress.

Des entretiens confidentiels

Le ou les discussions se font de façon confidentielle. Un dossier vous concernant est constitué. Il est accessible par tous les psychologues du service: vous n’avez donc pas besoin de tout réexpliquer à chaque appel !

En complément de ce service, il faut noter qu’un numéro vert national, le 0 800 130 000, a été mis en place il y a quelques jours. On peut aussi compter sur ce dispositif national grand public de soutien psychologique.

La Mutuelle MCRN est fermée au public jusqu’à nouvel ordre. Notre équipe, bien que restreinte, reste néanmoins joignable par e-mail à infos@mutuellemcrn.fr et téléphone au 02 40 89 22 91 de 10h à 13h et de 14h à 16h30.

Restons confinés mais soyons « ouverts » !

Depuis le mardi 17 mars à midi, nous sommes, pour beaucoup d’entre nous, fermement « invités » à rester à notre domicile, au moins jusqu’à la fin du mois . Et à ne pouvoir en sortir qu’à de rares exceptions bien « cadrées ». 

Nous voilà donc confinés pour le meilleur – éviter la propagation du Coronavirus – et pour le pire, l’ennui voire l’angoisse touchant certains d’entre nous. Le confinement est perturbant. A cela, rien de surprenant. Il est également un facteur d’isolement, ce qui n’est pas bon pour le moral. La mutuelle MCRN vous livre quelques conseils et idées pour vivre le mieux possible ce moment de rupture.

Les bonnes sources d’information

Il est bien normal de vouloir se tenir au courant de l’évolution de l’épidémie, des dernières consignes et recommandations.  Attention, toutefois de ne pas rester « branché » des heures durant notamment sur les chaînes de tv fournissant de l’info en continu. L’avalanche de faits, de données inquiétantes peut accentuer le sentiment d’impuissance et de désarroi. Cela est clairement anxiogène. 

Par ailleurs, cette épidémie est trop grave pour prendre pour argent comptant des informations douteuses, voire fausses (on parle alors de « fake news ») relayées par les réseaux sociaux. L’Agence France Presse (AFP) a mis en place un blog (https://factuel.afp.com ) vous aidant à séparer la bonne information de la mauvaise. D’une manière générale, pour vous informer, choisissez des média connus, et reconnus, comme ceux du service public par exemple. Les grands quotidiens (La Croix, le Figaro, L’Humanité, Libération, Le Monde, etc…) ont tous des sites internet. Souvent, une partie du contenu est consultable sans passer par la case abonnement. Et sur le site  de Mediapart, les infos sur le Coronavirus sont en accès libre.

A ce sujet, le quotidien Ouest-France a pris une initiative louable en donnant accès, gratuitement et de façon illimité, à ses contenus numériques pendant 2 mois (https://www.ouest-france.fr/medias/ouest-france/ouest-france-vous-offre-2-mois-d-abonnement-numerique-6783515)

Les sites de l’Agence Régionale de Santé Pays de la Loire (https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr) et  de l’agence Santé publique France ( www.santepubliquefrance.fr ) livrent des infos sur la maladie.

Vous pouvez compter également sur le site de la mutuelle MCRN, sur sa page Facebook et son application pour vous informer de façon fiable.

Se distraire, communiquer, agir

S’informer, c’est bien et nécessaire. Mais il est tout aussi important de pouvoir prendre un peu de recul par rapport à sa situation quotidienne. Après tout, il y aura un « après » Covid-19. Le jardinage, pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, la lecture, le visionnage de films, l’écoute de musique ou de podcasts permettent de s’abstraire d’un quotidien trop pesant.

Il faut aussi profiter du confinement pour renforcer les liens avec ceux qui nous sont chers.

D’une manière générale, il est préférable de se lever aux mêmes horaires. De structurer ses journées avec des temps d’activités et des temps de pause. D’être dans l’action plutôt que la rumination !

Ceux qui se sentent vraiment trop isolés, trop seuls, voire dépressifs, peuvent par exemple compter sur l’association S.0.S Amitié qui a des antennes à Nantes et Angers avec des permanences téléphoniques, 24h/24 et 7j/7.

S.O.S Amitié a des antennes à Nantes (02 40 04 04 04) ou Angers (02 41 86 98 98)

Intoxications alimentaires à domicile, comment les éviter ?

Chaque année, en France, un tiers des intoxications alimentaires surviennent à la maison !  Des aliments mal conservés, ou pas assez cuits, peuvent nous rendre malades. Quelles sont les règles à respecter pour limiter les risques d’intoxication alimentaire ?

Aliments et micro-organismes

Les aliments (avec l’air, l’eau, les personnes, les vêtements) sont une des voies d’entrée des micro-organismes (bactéries, virus, levures, moisissures, etc…) dans la cuisine. Que l’on se rassure, la majorité des micro-organismes sont inoffensifs. Comme ceux, par exemple, qui participent à l’élaboration d’aliments (yaourt, saucisson sec, fromage, etc.) En revanche, quelques-uns sont pathogènes: ils sont responsables de troubles divers, allant de problèmes digestifs bénins à des maladies graves. 

Nettoyage, le maître mot !

Concernant la circulation des micro-organismes, nos mains sont malheureusement les plus efficaces. Il faut les nettoyer régulièrement. Tout comme les éponges, torchons et autres ustensiles de nettoyage, l’évier, le siphon, l’égouttoir, le bac à légume du réfrigérateur, la poubelle, le dispositif de filtration de l’eau…autant de lieux potentiels de multiplication. Toutes les surfaces nettoyées doivent ensuite être essuyées à l’aide d’un torchon propre, d’un papier absorbant à usage unique ou mises à sécher. La chaleur est un très bon moyen pour détruire la majorité des micro-organismes. La tendance actuelle, pour des raisons d’économie d’énergie, est à la diminution des températures autant dans le lave-vaisselle que dans le lave-linge. Il est recommandé de pratiquer périodiquement un lavage à au moins 60 °C et systématiquement quand le linge ou la vaisselle sont très sales (Stahl Wernersson et al. 2004.). 

Les six commandements 

Au frigo, sans tarder

Placer les aliments au réfrigérateur au plus tard deux heures après leur préparation. Il ne faut pas conserver une nuit entière à température ambiante un plat que l’on vient de cuisiner sous prétexte d’attendre son refroidissement.

Un frigo toujours propre et bien réglé

Nettoyer régulièrement le réfrigérateur. De façon complète, au moins une fois par an. Si des aliments se répandent à l’intérieur, nettoyez immédiatement. Emballez bien les aliments. Maintenez la température de la zone la plus froide entre 0° et 4°. Pensez à vérifier l’étanchéité des portes.

Tout prêt, vite mangé

Conservez au frais vos produits traiteurs, plats cuisinés, pâtisserie à base de crème ou aliments préemballés. Consommez dans les trois jours après achat.

A chaque type d’aliment sa planche à découper

Une planche pour la viande et les poissons crus, une autre pour les produits cuits et les légumes propres.

Utiliser des ustensiles et plat propres une fois vos aliments cuits.

Haché bien cuit et vigilance sur le cru

Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées doivent consommer la viande hachée cuite à coeur (+ de 70° à coeur) pour se protéger des agents pathogènes. Et doivent éviter la consommation de viande ou de poisson crus et de produits laitiers au lait cru.

La congélation et décongélation

La congélation domestique (-18°) permet d’arrêter la multiplication microbienne. En revanche, les aliments décongelés sont à consommer rapidement (pas plus de 3 jours): leur structure se détériore ce qui rend les nutriments plus accessibles aux micro-organismes.

 

Pour aller plus loin:

http://www.anses.fr/fr/content/10-recommandations-pour-éviter-les-intoxications-alimentaires