actus

La téléconsultation, mode d’emploi !

La situation épidémique nous oblige à revoir nos habitudes. Ainsi, il n’est plus souhaitable, dans la mesure du possible, de se rendre physiquement chez son médecin. 

Si vous ne vous sentez pas bien et que vous souhaitez consulter, il se peut que votre médecin traitant vous propose une téléconsultation. L’accepter suppose quand même de posséder un ordinateur, une tablette ou un smartphone équipés d’une webcam. Et d’être relié à internet !

Comment cela se passe-t-il ?

Le médecin vous informe des modalités pratiques. A une heure fixée, vous devrez vous connecter à un lien internet donné par le praticien ou sur une application à télécharger (Skype, FaceTime, WhatsApp….). Cette téléconsultation se fait pour des symptômes pouvant évoquer une infection au Covid-19 (fièvre, toux, essoufflement, etc…). Mais aussi pour un renouvellement d’ordonnance ou un arrêt de travail. A l’issue de l’entretien, le médecin décidera ou non d’un rendez-vous au cabinet.

Prise en charge intégrale par l’assurance maladie

La téléconsultation d’une personne exposée au coronavirus est intégralement prise en charge par l’assurance maladie.Pour établir la feuille de soins, le médecin va être amené à vous demander quelques informations s’il ne vous connait pas :  nom, prénom,  numéro de sécurité sociale figurant sur la carte vitale ou sur l’attestation de droits à l’assurance maladie. Il peut assurer lui-même l’envoi de la feuille de soins à votre caisse d’assurance maladie (envoi par télétransmission) ou l’adresser par voie postale une feuille de soins papier que vous devrez transmettre  à votre caisse.

Le paiement

Le tiers payant est fortement préconisé. Dans le cas où le médecin ne vous le proposerait pas ou dans le cas de dépassement d’honoraires, le médecin vous invitera à le régler selon les moyens de paiement qu’il propose : paiement en ligne, virement instantané, chèque, …

L’ordonnance

Si le médecin le juge nécessaire, il établira une ordonnance que vous pouvez télécharger sur une plateforme sécurisée. A défaut il convient avec vous de la pharmacie dans laquelle vous choisissez de vous rendre et à laquelle il la transmettra par messagerie. A défaut, le médecin peut également vous proposer de transmettre directement l’ordonnance par voie postale ou messagerie.

Pour rappel

Le 116 117 est désormais le numéro que vous pouvez composer partout dans les Pays de la Loire pour contacter un médecin de garde aux heures de fermeture des cabinets médicaux, c’est-à-dire tous les soirs après 20h, le week-end à partir du samedi 12h et les jours fériés.

Pour les habitants des agglomérations de Nantes et Saint-Nazaire, un autre numéro est aussi possible : le 36 24 (0,15€/min) pour joindre SOS médecins.

En cas d’urgence vitale ou de doute sur la gravité de la situation, le 15 reste le numéro à composer !